Immunité : le rôle clé de la nutrition

Résumé
Le rôle du système immunitaire est de protéger chaque individu contre les maladies et les infections. Il fonctionne en permanence, à toute heure de la journée, même si nous n’en sommes pas conscients. Adopter un mode de vie sain, qui inclus notamment une alimentation saine, variée et équilibrée, permet de soutenir le système immunitaire.

Par définition, l’immunité est l’ensemble des mécanismes de défense d’un organisme contre les éléments étrangers à l’organisme, en particulier les agents infectieux (virus, bactéries ou parasites). Plusieurs facteurs peuvent influer sur le système immunitaire : le genre, la génétique, l’âge, le sommeil, l’activité physique ainsi que l’alimentation.

 

Mais quel est le rôle de l’alimentation et de la nutrition dans le système immunitaire ?

Le système digestif est ouvert vers le monde extérieur, il est donc exposé à de potentielles infections externes. Il abrite plusieurs milliers de milliards de micro-organismes qui forment le microbiote intestinal. Le microbiote intestinal a plusieurs rôles, et notamment dans la régulation de la réponse immunitaire et la protection contre les pathogènes. Le microbiote et le système immunitaire sont en constante communication. Saviez-vous que 70% du système immunitaire était localisé dans le système digestif ?

 

Quels sont les possibles conséquences d’une altération du microbiote intestinal sur la santé ?

La santé du microbiote passe notamment par la richesse et la diversité des micro-organismes qui le compose. En cas d’altération du microbiote on parle de dysbiose.

La dysbiose peut alors correspondre à une diminution des bactéries favorables à la santé, ou bien une augmentation des bactéries qui causent les maladies, ou encore à une réduction de la diversité des espèces bactériennes. La dysbiose peut être associée à des maladies intestinales chroniques inflammatoires, du diabète, de l’obésité, certains cancers et des maladies neuropsychiatriques.

 

Alors, comment soutenir son système immunitaire par l’alimentation ?

  1. Adopter une alimentation équilibrée participe au bon fonctionnement du système immunitaire
  2. Diversifier son alimentation
  3. Soutenir le système digestif notamment à l’aide de probiotiques qui sont des aliments qui contiennent des micro-organismes vivants en quantité suffisante et qui confèrent un bénéfice santé, et à l’aide de prébiotiques qui sont la nourriture des micro-organismes « bénéfiques ».

 

Quels nutriments sont impliqués dans le fonctionnement du système immunitaire ?

Une alimentation diversifiée et équilibrée permet de fournir l’ensemble des nutriments dont nous avons besoin.

Plusieurs micronutriments (minéraux et vitamines) contribuent au fonctionnement normal du système immunitaire :

  • Vitamine A
  • Vitamine B6
  • Les folates ou vitamine B9
  • Vitamine B12
  • Vitamine C
  • Vitamine D
  • Cuivre
  • Fer
  • Selenium
  • Zinc

Consultez notre infographie, téléchargeable gratuitement en version numérique sur le lien à droite, pour en savoir plus sur les aliments sources de ces nutriments.