La science du microbiote intestinal à destination des diététiciens et experts en nutrition

Résumé
Introduction du Compte-rendu du GMFH World Summit 2020 par Andrea Hardy. Compte-rendu disponible en entier sur le site du YINI (Yogurt in Nutrition).

La science relative au microbiote intestinal est en pleine expansion. Cette année, lors du Sommet Mondial Gut Microbiota for Health, les chercheurs ont échangé sur les dernières études et se sont interrogés sur la façon dont nous pouvions mettre à profit cette science au service de la santé.

Dès la naissance, le microbiote intestinal joue un rôle clé dans la formation du système immunitaire. De nouvelles recherches menées par Kathy McCoy et ses collègues commencent à mettre en lumière l'influence du microbiote maternel dans le développement du système immunitaire du nourrisson, avant même la naissance. Le microbiote intestinal sain commencerait avec la mère, et probablement avant la conception. Le Dr John Cryan s'est quant à lui intéressé au microbiote intestinal pendant l'adolescence, en démontrant son rôle important dans le développement neuronal et la santé mentale. Dans la continuité du cycle de vie, le laboratoire du Dr Paul O'Toole a étudié le rôle du microbiote intestinal dans le cadre d’un vieillissement en bonne santé. L’ensemble de ces données récentes soulignent à quel point la santé du microbiote intestinal est un élément clé à prendre en compte à toutes les étapes de la vie.

 

Comment définir un microbiote intestinal "sain" ?

De plus en plus d'études montre que le microbiote est un écosystème qui collabore pour nous maintenir en bonne santé, sans structure spécifiquement définie. Les chercheurs s'accordent à dire qu'une plus grande variété et richesse de bactéries est associée à de meilleurs effets sur la santé, notamment une réduction des risques de maladies chroniques. En effet, une faible diversité (d'espèces ou de gènes dans notre microbiote) serait corrélée aux maladies cardiovasculaires, auto-immunes, neurodégénératives et à l'obésité.

 

Comment pouvons-nous améliorer la richesse de notre microbiote intestinal ?

Le Dr Colin Hill, l'orateur principal de cette année, l'a parfaitement dit : « Vous obtenez le microbiote que vous méritez ». Autrement dit, il y a beaucoup de choses que nous pouvons faire pour améliorer la richesse et la diversité de notre microbiote intestinal. Cela comprend une alimentation équilibrée, un sommeil adéquat, une gestion adaptée du stress, une activité physique régulière et une utilisation judicieuse des médicaments.

 

Quelle alimentation pour votre microbiote intestinal ?

Il semblerait qu'un changement de régime alimentaire ait des effets notables sur le microbiote intestinal.

Ainsi, Hana Kahleova et son équipe ont récemment étudié comment un régime exclusivement à base de végétaux peut influencer la composition et la fonction du microbiote intestinal, se traduisant par un bénéfice pour la santé des participants. Pendant 16 semaines, un groupe de participants a suivi un régime à base de végétaux, tandis que l'autre groupe a continué leur régime américain standard. Après l'expérience, l’équipe a constaté que les participants ayant suivi le régime à base de végétaux présentaient une diminution de poids et de graisse viscérale ainsi qu'une amélioration de la sensibilité à l'insuline, un ensemble de marqueurs importants dans la prévention des maladies chroniques.

Dans le laboratoire de Paul O'Toole, les chercheurs ont étudié l'impact d'un régime méditerranéen sur le microbiote intestinal et le vieillissement en bonne santé. Les participants ont été répartis de façon randomisée. Un groupe a reçu un régime méditerranéen pendant 12 mois tandis que l'autre groupe a continué à suivre un régime habituel. Chez les participants ayant suivi le régime méditerranéen, on a  constaté un changement positif du microbiote intestinal, une réduction des marqueurs inflammatoires, une amélioration de la fonction cognitive et une amélioration des scores de fragilité.

Le message clé d'Hana Kahleova est de « bien nourrir votre microbiote intestinal avec des aliments végétaux » et ce, quel que soit le régime alimentaire suivi. Cela signifie inclure une grande variété d'aliments comprenant différents types de fibres pour favoriser la richesse microbienne. Ces changements alimentaires ont été associés à une amélioration des profils microbiens et aux fonctions du microbiote intestinal, procurant un avantage mesurable sur la santé humaine.

 

Pour en savoir plus sur le rôle des aliments fermentés et des probiotiques, consultez le compte-rendu en entier du GMFH World Summit 2020 écrit par Andrea Hardy ici : https://www.yogurtinnutrition.com/fr/la-science-du-microbiote-intestinal-a-destination-des-dieteticiens-et-experts-en-nutrition/